Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Une association alerte face à «l'épidémie» de têtes plates chez les nourrissons

Une association alerte face à «l'épidémie» de têtes plates chez les nourrissons

Le 09 novembre 2016
plagiocéphalie et ostéopathie
Près de 20% des bébés seraient concernés par la plagiocéphalie. La plagiocéphalie est une déformation du crâne du nourrisson. Elle peut être centrée à l'arrière de la tête ou plus d'un côté, provoquant ainsi un torticoli du bébé (tête toujours tournée du même côté). Elle est souvent positionnelle (un appui trop long et trop fréquent de la tête du fait de la position allongée), mais peut être causée par une naissance avec forceps et/ou ventouse, voire même de la position intra-utérine du bébé.

Allonger le nourrisson systématiquement et trop longtemps sur le dos peut provoquer cette déformation du crâne, la plagiocéphalie. Une association a récement saisit la Haute Autorité de santé sur ce problème de plus en plus fréquent.

Lien vers l'article

La plagiocéphalie et l'ostéopathie :
Il est important pour les parents, d'être attentif à cette éventuelle déformation chez leur nourrisson. Elle peut provoquer des troubles fonctionnelles, surtout lorsqu'elle est unilatérale (que d'un côté) : torticoli, tensions de la colonne-vertébrale, sommeil difficile, agitation, pleurs, hoquet fréquent, troubles digestifs, voire même dans certains cas, un développement asymétrique des muscles du cou (très difficile à traiter) ...

Le crâne étant encore très maléable, l'ostépathe va pouvoir traiter la plagiocéphalie en douceur en travaillant sur le crâne du bébé et le reste du corps, enlevant ainsi toute tension qui pourrait gêner le développement harmonieux de celui-ci.

Il est également interessant de faire un bilan préventif avec votre ostéopathe pour éviter la plagiocéphalie et d'autres troubles fonctionnels.